« Diversité dans le football : Georges Frêche en phase avec l'air du temps | Accueil | Pour Luigi Tosti »

jeudi 23 novembre 2006

Commentaires

Albert LI

Tiens ?

Après des années d'antilibéralisme hystérique, les socialos s'aperçoivent qu'ils sont libéraux (en partie du moins) ?

Trop drôle.

Elfe

Malheureusement, losque l'on parle de libéralisme, il s'agit toujours du libéralime économique.
Donc, les critiques dans ce domaine sont justifiées par la réalité sociale.

1 - En quinze ans, de 1990 à 2005, la France a créé davantage d'emplois (2 520 000 : +11,25%) que l'Angleterre (1 520 000 : +5,82%). Le modèle libéral britannique n'est donc pas supérieur au modèle social français.

http://travail-chomage.site.voila.fr/britan/emploi_15ans.htm


Pour résumer, devant une augmentation semblable de la population en âge de travailler dans les deux pays, la population active a beaucoup diminué en Grande Bretagne (1 210 000) du fait d'un retrait massif d'activité (préretraites et surtout invalidité), permettant une diminution du chômage de 580 000 personnes. En France, la population active a davantage augmenté que la population en âge de travailler (690 000) du fait d'une importante demande d'emploi, entraînant une augmentation du chômage de 520 000 personnes.

Ainsi, si la différence dans le nombre de chômeurs a augmenté en quinze ans entre la France et l'Angleterre, cela n'est pas du aux prétendus mérites du modèle libéral britannique mais à la mise à l'écart d'une partie importante de la population active. Les chômeurs ont surtout été transformés en invalides.


2 - La durée moyenne du travail, pour l'ensemble des emplois à temps complet et à temps partiel, est de 32 heures par semaine en Grande Bretagne et de 36,28 heures en France.

http://travail-chomage.site.voila.fr/britan/32h.htm

En valeur ajustée des variations saisonnières, la durée hebdomadaire est en moyenne de 32,1 heures pour l'ensemble des travailleurs britanniques, soit :
37,2 heures pour l'emploi à temps complet,
15,7 heures pour l'emploi à temps partiel.

La durée du travail n'est pas de 35 heures par semaine en France mais de 39,0 heures pour le travail à temps complet ou de 36,3 heures en moyenne pour l'ensemble des emplois à temps complet et à temps partiel. En effet, la durée moyenne des emplois à temps partiel est de 23,2 heures et ceux-ci représentent 17,2 % de l'emploi total. Le calcul se fait donc en tenant compte de l'importance relative de chaque type d'emploi.

3 - N'oubliez-pas de lire le livre présenté ici
http://travail-chomage.site.voila.fr/liens/lecture.htm

de Philippe Auclair, Le royaume enchanté de Tony Blair

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.