« Charlie Hebdo relaxé | Accueil | 50 ans d'Europe : que la république était belle sous l'Empire »

jeudi 22 mars 2007

Commentaires

David BOURGEOIS

Cette note est un pur bonheur et d'une objectivité républicaine.

Néanmoins, au dehors du zénith le chiffre était plus proche des 6 000 personnes que des 4 000. D'ailleurs, il est triste de constater que les journalistes éclairés aient fait l'impasse sur ce chiffre, vous avez dit troublant, comme c'est troublant.

teddy

François et le matérialisme dialectique.

Fédéraliste, grand homme de gauche, démocrate, homme de foi, grand réformateur, c'est assurément l'homme providentiel dont le pays a besoin !

radical

L'ironie est facile : cependant, il ne s'agit pas ici de choisir un homme providentiel, mais tout simplement le plus apte ou le moins mauvais pour la fonction. Par atavisme, les radicaux n'aiment pas l'élection du président au suffrage universel direct, qui efface les débats de fond derrière les questions de personnes, et qui favorise la personnalisation excessive du pouvoir. Quand nous choisissons de voter pour tel ou tel, ce n'est donc jamais un acte d'allégeance, un ralliement sans conditions. C'est toujours en pesant au trébuchet la portée d'une candidature et ses limites.

Nous connaissons les défauts de Bayrou, comme nous mesurons également ceux de Royal et Sarkozy. Simplement, nous pensons qu'il est le plus capable, ici et maintenant, d'assurer la fonction présidentielle, malgré certaines réserves que nous émettons. Ce n'est donc pas un blanc seing : juste une préférence..., puisqu'il faut bien choisir. Est-ce si difficle à comprendre ?

Entre le soutien aveugle d'un candidat et au contraire la critique à boulets rouges, existe un espace, celui de la nuance, de l'esprit critique, de la raison. C'est cet espace que nous entendons occuper.

LEMERY    François

j'étais au ZENITH et franchement , j'ai apprécié la prestaton , le public et "l"onde" qui est passée...mais j'ai peur que notre candidat se casse les dents . Pensez vous que cete baisse dans les sondages soit significative ?
Amitiés Radicales...fraternelles .

denisfr

François Bayrou incarne l'idéal des valeurs radicales que j'ai toujours voulu voir en haut de l'affiche. C'est une grande chance pour notre pays. Aller François Bayrou ! Les radicaux sont avec vous.

Christian

http://unionfaitlaforce.over-blog.com/

Le grand Rassemblement Républicain dont nous attendions la mise en place et son développement avec le Pöle Républicain est né. L'espoir suscité par JPC et le PR en 2002 retrouve une réalité avec la création d’une confédération de mouvement dirigée par Nicolas Dupont-Aignan.
Nous ne pouvons pas nous terrer dans notre coin et laisser la France aux anti-republicains, anti-nationaux, communautaristes, ultra-liberaux et fédéralistes européens destructeurs de la Nation. Une 3 eme voie est indispensable.

Je vais reprendre 3 idées fondamentales pour la fondation et l'orientation de cette confédération : - entre le PS et l'UMP,entre cette gauche et cette droite,une place existe pour qu'un grand rassemblement républicain voit le jour". - elle exprime bien notre volonté de dépasser les clivages que rejettent une grande partie des français".
-la vocation de chaque vrai gaulliste et de chaque républicain est de lutter côte à côte dans un grand mouvement confédérant leurs forces".

J'ajouterais une phrase de Charles De Gaulle: "Je ne suis pas de droite parce que la droite n'aime pas le Peuple. Je ne suis pas de gauche parce que la gauche n'aime pas l'Etat". Edouard Herriot avait déclaré une chose similaire en disant qu'opposer systématiquement la gauche et la droite revenait a ne vouloir marcher que sur une seule jambe ou a ne jouer que d'un seul instrument a note unique,en l'occurrence le tambour.

Le Pôle Républicain renaît de ses cendres et cette fois pour de bon ; c’est pourquoi l’U2R qui faisait partie du Pôle Républicain doit continuer sa logique et doit rejoindre cette confédération autour de Debout La République.

http://unionfaitlaforce.over-blog.com/

Emmanuel DUPUY

Bonjour,

L'U2R apprend la création de cette initiative à laquelle elle est nullement associée, malgré la mention du logo - repris sans son accord et sans en avoir été informée.

L'U2R rappelle que son choix est résolument dans la logique du vaste rassemblement qui se fait actuellement dans le cadre de la dynamique présidentielle lancée par François Bayrou, avec Corinne Lepage et beaucoup d'autres.

Nous invitons tous ceux qui le souhaitent à nous rejoindre.

Nous aurons sur ce blog, l'occasion d'indiquer l'actualité de ce rassemblement, visant à créer un nouveau parti républicain, écologique et démocrate.
Emmanuel DUPUY, Président U2R

Philippe

J'aimerai régir sur le texte d'Emmanuel DUPUY. Il est quand illogique de d'empetrer dans un future movement profédéraliste qui déteste au plus au point les souverainistes, alors que NDA veut créer effectivement un grand mouvement républicain et gaulliste. Monsieur Dupuy veut aller à la soupe???? J'avais une plus haute estime de lui. Autant je partage le soutien à François Bayrou à cette élection mais pas lui baiser les pieds en le rejoignant dans un mouvement ou nous perdrons notre âme.

teddy

Cher Emmanuel,

J'ai pour ma part bien saisi ce qui motive votre choix quant à cette dynamique de changement que vous appelez de vos voeux, et je vous accorde sans hésitation le fait que Bayrou soit un homme de qualité.

Mais pourriez-vous préciser en quoi la pensée démocrate chrétienne, le parcours de Bayrou, sa politique quand il fut aux responsabilités, cadrent avec les grands principes du radicalisme ?

En quoi même Bayrou n’est-il pas, parmi les candidat démocrates, celui qui s’éloigne le plus des positions radicales ?

Le vote Bayrou est à mon sens un vote de cadre sup (auxquels s’ajoutent les militants), qui, dès lors qu’ils constatent qu’aucun parmi les candidats en lice ne développe une pensée politique et une philosophie de l’action qu’il peut faire sienne, rallie alors ce qui individuellement favorise son positionnement au sein de la société !

Ainsi pourquoi avoir recours à la pensée radicale pour justifier vos choix ?

Qui a le ridicule ici de contester un choix quand il est individuel, sûrement pas moi, mais quand celui-ci se fait au nom de valeurs précises, acceptez alors que quelques critiques émergent !

Amicalement,

Teddy.

Diane LE BEGUEC

Que le Pôle républicain puisse renaître de ses cendres est certes une idée plaisante. Mais outre qu'il ne s'agit sans aucun doute pas là du moment politique le plus idoine - peut-être pourrait-il dormir encore un peu en attendant un jour plus propice... - il est fort curieux qu'il apparaisse, tel une marionette, agité par d'autres mains que celles qui l'ont créé.
Outre l'utilisation du logo de l'U2R sans autorisation, celle du nom et du logo du Pôle républicain, propriétés de Monsieur Jean-Pierre Chevènement il me semble me souvenir, l'est également. Cela ne prête sans doute pas à conséquence, mais aucun droit de vous a été cédé, aucune autorisation donnée, aucun accord non plus sur l'utilisation d'un passé bourré d'espérances, sans doute, mais plein d'enseignements sur les raisons d'un échec, aussi. Laissez le Pôle là où il est aujourd'hui, laissez la jouissance de son nom à son légitime propriétaire et n'oubliez pas que l'on fait rarement de bonnes soupes dans une marmite dont le fond a brûlé lors du précédent essai...
Diane Le Béguec
Secrétaire Générale du feu Pôle Républicain

Emmanue DUPUY

Cher Teddy,

Nous avons déjà, à de nombreuses reprises, répondu à ces questions et expliqué ce qui avait motivé notre soutien à François Bayrou.

Je comprends que des divergences puissent subsister, heureusement d'ailleurs. Je regrette simplement que ceux qui les font ici, après coup, ne se soient pas donné les moyens, en adhérant à l'U2R, de développer leurs points de vue et de participer au débat, et surtout à cette prise de décision qui a été collective, attentivement pesée et argumentée. Cf les précédentes notes qui témoignent de ces débats.

Je suis en revanche très heureux de cet activisme par clavier interposé mais qui ne n'est qu'un des outils de débat, au demeurant enrichissant et nécessaire, au sein de l'U2R. Pour rappel, l'U2R informe et appelle ses adhérants à débattre, de préférence, de visu et de vive voix... ce n'est pas un simple blog !

Emmanuel

LEMERY    François

je suis heureux d'apprendre qu'il y aurait un autre lieu pour les " adhérents" de l'U2R , destiné à la rencontre...Cela signifierait aussi qu'il y ait un " moyen " d'adhérer...Il y a plusieurs semaines que je patiente...
Le soutien à François Bayrou peut s'effectuer sur la base des idées Radicales sans que la confusion s'installe. Mais reconnaissons que le Président de l'UDF est en passe de réussir là où notre Parti , alors unifié ,avait lamentablement &choué.Attention au ralliement trop "nerveux " des partisans de NDA qui semblent oublier la dimmension Européenne de la candidature BAYROU. Dont acte pour les propos tenus jadis par HERRIOT , qui s"inscrivent en droite ligne par rapport à la démarche de ce rassemblement derriere le Député des PYR.ATL.

Emmanue DUPUY

Cher François,

Je suis désolé pour ce retard. Il faudrait prendre contact avec le trésorier, Stéphane Lucas (sjl@club-internet.fr).

Pour les réunions sur Paris, il suffit de prendre contact avec moi ou un membre du Bureau (emmanuel.dupuy@noos.fr)

Pour la province, cela dépend de votre lieu de résidence.

Mon précédent message voulait, en effet, signifier que l'U2R s'incarne dans des idées et aussi dans des hommes, soucieux de transformation sociale.

Plus nous serons nombreux à partager et débattre et plus nos valeurs perdureront.

Amitiés

Emmanuel DUPUY

Antoine Chimel

Je dirais comme NDA ; avec Bayrou, je suis d'accord sur plein de choses, sauf sur l'Europe.

Et je rajouterais : c'est pas rien.

http://libertep.new.fr

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.