« La Commune : nous n'oublions pas... | Accueil | Que cent blogs fleurissent... »

samedi 12 mai 2007

Commentaires

CHAYNES Regis

En fait j'ai recu un mail(exp site de francois Bayrou) il ya 2 heures qui annoncait que les 40 000 pre-adhesions etaient dépassées!
Je pense que la mouvance MRC-DLR-VLR-UGFR etc ne va plus disposer d'un espace politique. Et ceci pour plusieurs raisons
1. incapacité de JPC et de NDA(donc du MRC et de DLR) d'offrir une quelconque alternative apres le 29 mai 2005.
2. NDA a quitté l'UMP trop tard
3. JPC et NDA encore aujourd'hui n'ont pas envie de creer autre chose
4. Nicolas Sarkozy va integrer dans sa politique quelques revendications du NON : TVA sociale,contestation du role de la BCE,critique de l'Euro cher,preference communautaire,TVA a 5,5 sur la restauration. Je ne pense pas que se soit par pur opportunisme.Il me semble qu'il est sincere. Il va couper l'herbe sous le pied aux partisans du NON.
L'histoire ne repasse pas les plats. L'echec du Pole Republicain et celui de NDA est definitif.
Il ne nous reste plus comme possibilité, pour ceux qui ont fait partie de cette aventure,qui veulent defendre la Laicité,le Radicalisme et porter une vision republicaine de et en l'Europe de se regrouper dans l'Union des Republicains Radicaux et de participer au Mouvement Democrate de Francois Bayrou,mouvement d'avenir comme en attestent les pre-adhesions.

Philippe

Cher Régis,

Malgré toute ma sincère amitié, je ne peux te rejoindre sur ta ligne. Je me suis opposé d'adhérer à l'UMP quand DLR était dans ce mouvement fédéraliste. Ce n'est pas maintenant avec le groupuscule U2R que je vais rejoindre un mouvement ultra fédéraliste. Modem ou pas je suis républicain et gaulliste indépendant et libre. DLR va devenir une force majeure alors je préfère être droit dans mes bottes et donc continuer à défendre mes idées sans me salir.
Je suis convaincu que la France à besoin d'un grand mouvement gaulliste et républicain. D'ailleurs l'explosion des adhésions à DLR le montre. Mouvement accentuer par le fait que nous n'avons pu être présents à l'élection présidentielle. Je te demande de réfléchir.
Veux tu te battre pour tes idées ou faire parti d'un mouvement contraire à nos idéaux pour le seul fait qu'il a obtenu 18% ???
Quel que soit ta décision mon amitié reste intact.

Sébastien

Que pensez vous de ce qu'a annoncé Baylet ? C'est à dire la réunification des 2 grands partis Radicaux ?

Pour Philippe, je crains que tu n'ais pas pris conscience de ce qui se passe réellement à DLR. DLR ne sera une force majeur que lorsque NDA aura définitivement coupé les ponts avec l'UMP ce qui ne semble pas être le cas au vu de ce que j'ai appris.

Nicolas

Ah bon! Baylet a annoncé cela !!?? Mais au sein du Modem ou en dehors?

Sébastien

Non en dehors de Modem.

Nicolas

Je vois qu'il se fait rapeller à l'ordre par les autres dirigeants du PRG et les militants!! Décidement, Sarkozy séduit beaucoup...

CHAYNES Regis

Reponse a Philippe.tout d'abord je suis satisfait de voir que malgré les divergences que nous pouvons avoir nous gardons notre estime reciproque.
Tout d'abord je pense qu'une divergence de vue pour le 2eme tour de la presidentielle doive avoir une consequence quelconque sur notre opinion sur NDA et entre nous.Les 3 options(NS,SR ou blanc) sont toutes justifiables et contestables.
Venant du radicalime(prg de 1993 a 2001 et U2R de 2001 a 2004) j'avais des divergences serieuses avec le gaullisme.Divergences que je vais enumerer.
Neanmoins l'experience du Pole Republicain avait mis a jour les convergences entre les chevenementistes,radicaux et gaullistes sociaux. La perspective d'un Pole Republicain sur le mode confederal avec une plate-forme doctrinale minimum releguait au second plan ces divergences. Le fait que notre espace politique,apres le 6 mai 2007,est inexistant fait ressortir ces differences.Ceci pour deux raisons :
NDA,ni JPC,ni Fabius ne veulent creer quoi que ce soit d'independant et qui puisse etre une alternative au PS et a l'UMP.
Nicolas Sarkozy va se charger d'integrer certaines revendictions du NON,donc de nous couper l'herbe sous les pieds et de nous priver d'espace politique.Le coche a été manqué au lendemain du 29 mai 2005.Paradoxalement les avancées que fait aujourd'hui NS sont une victoire du 29 mai 2005.Voir l'excellente analyse de Jacques Sapir(VLR).
divergences avec le gaullisme quim'amenent a reintegrer l'U2R et donc le MODEM.
- je suis contre l'election du president de la Republique au suffrage universel(voir les arguments de Pierre Mendes France sur ce blog)
- je suis pour la proportionnelle integrale
- pour le quinquenat
- pour diminuer le pouvoir du president et augmenter celui de l'Assemblée
- politique etrangère : contre la "politique arabe de la France". Je suis proche d'Israel. Je fais partie des "Amis de Kadima" proche de l'UDF.
- je ne suis pas d'accord avec la politique algerienne de De gaulle(abandon du 13 mai,de l'integration,des Harkis...)
Bien sur je comprends que l'on peut contester et critiquer mon adhesion au Mouvement Democratique,via l'U2R,vue les positions federalistes de ce dernier.Neanmoins il me semble que les federalistes seront obligés de mettre de l'eau dans leur vin(meme Bayrou l'a plus ou moins reconnu).Selon Robert Brugerolles 25% des electeurs e l'UDF ont voté NON). La Cour de Francfort a declaré il y a quelques mois qu'il n'y a plus de Constitution Europeenne puisque 2 pays l'ont rejeté. De toute maniere N'IMPORTE QUELLE CONSTITUTION EUROPEENNE EST INAPPLIQUABLE.
Voila les precisions que je voulais apporter.
Amities. A bientot

Philippe

tu te trompes DLR est un mouvement aujourd'hui indépendant c'est d'ailleurs la raison pour laquelle je me présente aux élections législatives entre autre : garantir cette indépendance par un financement publique.
Je peux comprendre que tu quitte DLR pour des raisons idéologiques : tu es partisan de la IV ème République moi de la Vème. Ceci je peux le comprendre.
Je prends acte de ton départ qui m'attriste beaucoup et te souhaite de te plaire dans le Modem.

Thireau Philippe

Je suis bien d'accord avec Régis Chaynes : il n'y a plus d'espace politique pour le NON ; y en a-t-il jamais eu ? Comment pouvait-on croire (je ne le croyais pas) que les NON recouvraient tous le même type d'analyse de la part de ses électeurs... Des fédéralistes ont voté NON parce qu'ils n'appréciaient pas certains aspects du projet, tout simplement : on pouvait être européen convaincu et abhorrer ce texte ! Et que dire des laïques ? Et que dire des syndicalistes ? etc...

Fabuis, JPC et NDA ont cru que les électeurs du NON étaient tous des nationalistes convaincus, c'était faux, tout simplement ; ils avaient tout un tas de raisons de voter NON, ils étaient tous différents, ils sont retournés dans leurs familles d'origine...

Radical viré du PRG en 1995 avec Horry, j'ai fait la campagne de JPC au premier tour en 2002 ; je l'ai quitté entre les deux tours, il avait déjà renié son discours et rejoint la "gauche" ; je me suis mis à errer : ah ! si le PRG perdait son G, ah ! si les valoisiens quittait l'UMP pour recouvrer la parole, on pourrait ressouder la famille radicale.

Le consul manoeuvre pour casser le PRG et ainsi priver le PS de son dernier soutien ; bien joué ! mal conclu ! La réunification, oui, le ralliement au consul, non.

Je suis d'accord avec Régis Chaynes, le MoDem nous offre une solution ; mais pourquoi ne pas tenter de l'ouvrir au maximum en imposant par notre militance un portail radical : U2R, pourquoi pas, ou bien une structure à inventer regroupant des personnes de sensibilité radicale. On ne peut pas laisser Corinne Lepage occuper tout l'espace auprès de FB.

Philippe Thireau
ph.thireau@free.fr
blog : radical 39220.canalblog.com
U2R de Franche-Comté

Emmanue DUPUY

Je suis bien évidemment d'accord avec Philippe, qui confirme ce que nous avons toujours voulu faire, à savoir rassembler les radicaux sous un même toit, néanmoins hors des deux structures existantes. L'U2R a d'ores et déja lancé, au-delà de la recherche et affirmation de sa place au sein du Modem, une initiative "informelle" dans le sens évoqué par Philippe, qui confirme que l'U2R comme le lieu idéal de ce dialogue fructueux entre radicaux.

SIL

MODEM, CONNECTING DEMOCRATES

Histoire d’aider un Parti naissant pour lequel je nourris quelques sympathies démocrates, qu’on me laisse lui proposer les petits slogans suivants :

Un, en français :

« A l’ère de l’ADSL, voici le MoDem,
le Parti qui connecte enfin, la Démocratie au haut débit »

Un autre, en anglais

« MoDem, connecting Democrates »


SILicon democrate sur http://republicoin.blogspot.com

P.S. : Mon Fanfan, si je peux me permettre un dernier conseil, fait juste gaffe au choix du fournisseur d’accès.

Oppenheimer

Mes très chers amis,

Devant la recrudescence des demandes de militants radicaux, qu’ils soient de droite ou de gauche, je ne peux plus que leur répondre une seule phrase.

« La droite et la gauche ne sont plus que des directions seul l’avenir à un futur politique ».

Seulement la formule ne leur suffit plus, on m’en demande plus, qui est André Rossinot, Jean-Michel Baylet ?

Je ne peux que leur dire la vérité, ils sont des dirigeants politiques.

Alors on me dit, Edgar Faure ? Pierre Mendès-France ?
Je réponds oui évidemment ils étaient amis ! Encore !!!! L’un succéda à l’autre et vice et versa, devant l’impatience et la pugnacité je m’exclame « que voulez vous me faire dire ? » « Vos questions ont tout de même bien un sens » ?

Alors c’est une longue tirade nous radicaux avons une histoire, un passé, faisons un radio trottoir et demandons aux Français ce qu’est le parti Radical, personne ne saura vous le dire ! Je ne peux que leur conseiller d’aller en parler à Messieurs Rossinot et Baylet.

Ils me disent pour les uns en avoir marre de « servir la soupe » au parti socialiste d’autres de la servir à droite, ils désirent rester des radicaux libres, vouloir reconstituer ce grand parti qui n’avait pas le soucis d’être de gauche ni de droite, ils me demande de devenir Fauriste alors soyons Fauriste seront Fauristes ceux qui le désire.

Rodolphe Oppenheimer.

Chronique d’une résurrection
Association Edgar Faure
www.edgarfaure.fr
contact@edgarfaure.fr

Stan

L'U2R va-t-elle soutenir Djamel Bourras, candidat du Modem, ds le 93 ... ?

Emmanue DUPUY

Bien évidemment que non.

ED

Pierre

Bonjour,
Que pensez vous des mouvements de troupes en ce moment? Est il bien serieux pour le PRG de discuter avec les valoisiens tant que ceux-ci sont un soutien clair de Sarkozy et de la droite dure?

Robert Brugerolles

Chers amis d'U2R,

La difficile naissance d'un mouvement pour la démocratie en France et l'actualité me contraignent, à mon tour, à m'exprimer; et l'actualité, c'est la visite de notre nouveau Président de la République au Président de la Commision européenne.

Les avancées qu'il veut promouvoir, m'indignent. Par conséquent, je tiens à dire que je désapprouve totalement la décision de Nicolas Sarkozy de discuter d'un traité simplifié donnant à l'Union européenne un président "stable", un ministre des Affaires étrangères et décidant, sans aucune concertation avec les électeurs, des sujets "européens" qui échapperont à la règle de l'unanimité. L'UE n'est pas un Etat et Nicolas Sarkozy ne respecte pas la Souveraineté des Français qui ont voté "non" au projet de constitution de l'UE soumis en France au référendum.
Ayant dit qu'une de ses valeurs est la respect, il ne doit pas violer sa parole de manière choquante. Quand on raconte que ces propositions n'ont jamais été remises en question par les Français, on ment car je sais parfaitement que je suis de ceux qui n'ont pas voulu que l'UE soit un Etat de forme classique et je l'ai affirmé avec constance.
Aujourd'hui, il est fondamental de rappeler que le "respect" ce n'est pas le respect de fantasmes ou même, de rien du tout mais que c'est, surtout, le respect de la "souveraineté des Français". Ce respect là n'est pas négociable.

Vive la démocratie qui respecte la dignité des électeurs!
Vive la république qui travaille au progrès de l'esprit humain!

Chers amis d'U2R,

En même temps que j'ai tenu à rappeler mes positions, je vous renouvelle toute ma considération pour votre "union",ainsi que toute ma sympathie et mon amitié, pour chacun de vous.

Robert Brugerolles
robertbbrugerolles@free.fr
Conseiller national à l'UDF
Porte-parole du
Souverainisme libéral coopératif

CHAYNES Regis

bonjour a tous,
Je suis content d'avoir des nouveles de Robert Brugerolles.
Cher Robert saches que pour convaincre les personnes qui ont participé a l'aventure JPC2002,du Pole Republicain,l'U2R puis certains d'entre eux a VLR et DLR et qui sont sensibles au radicalisme,a la laicité,ont voté NOn le 29 mai 2005 et sont centristes dans l'ame JE TE PRENDS COMME REFERENCE nottement ton discours de janvier 2006 au Congres Extraordinaire de l'UDF a Lyon.
recois mes amities Regis CHAYNES

Fabrice BEGUIN

Pour une opposition réelle, votons …


Le 6 mai dernier, Nicolas SARKOZY a été élu Président de la République Française.

Notre nouveau Président prône l’ouverture.

Mais jusqu’à quand ?

Une Chambre Bleue est dores et déjà annoncée à l’issue du scrutin du 17 juin prochain.

Dans cette hypothèse, toutes les lois proposées seront votées à la majorité.

En effet, il ne sera plus nécessaire de détourner le champ d’application du 49-3.

Le Gouvernement édictera ses lois d’une façon on ne peut plus légale.

Or, une majorité sans opposition est dangereuse pour la Démocratie.

De plus, et une fois de plus devrais –je dire, alors que les fondements de notre République sont menacés, la Gauche est divisée.

Cependant, une alliance radicale –socialiste est présente dans chaque commune et est le plus souvent appuyée par le MRC.

Certes, au premier tour, l’électeur peut mettre en valeur sa tendance.

Pourtant, les prochaines échéances seront capitales.

Il ne convient donc pas d’hésiter.

Il nous faudra, et ce dès le premier tour, insérer dans l’urne un bulletin PRG- PS -MRC, pour affirmer une opposition parlementaire.

Et bien au-delà de l’opposition parlementaire, s’ouvre pour les Démocrates la constitution d’un véritable contre-pouvoir face à un système clanique et omnipotent.

Le 10 juin, ressuscitons le Cartel des Gauches !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.