« Pour une politique économique européenne | Accueil | La campagne législative »

dimanche 27 mai 2007

Commentaires

CHAYNES Regis

il me semble qu'effectivement une social-democratisation du PS aboutit a accepter une politique de droite qui va vers la dereglementation,attaque des services publics,augmentation de la duree de cotisation pour les retraites, qui entretien le mythe d'une l'Europe federale qui livre l'actuelle poltique etrangere de l'UE a Solana.Que cela plaise ou non le federalisme europeen vise a diminuer la liberté et la souveraineté des Etats-Nations car ceux-cis avec leurs protections sociales,interventions etatiques sont des entraves contre "la concurrence libre et non faussée". Ce qui gene aussi les federalistes europeens atlantistes c'est le role international que la France peut jouer pour creer un monde multi-polaire en particulier avec des relations etroites avec la Russie.
Autre"avantage" d'une europe federale : s'attaquer a la laicité(nottement en France)et obliger la France a revenir sur la loi sur le port des insignes religieux et pourquoi pas demain sur la Loi de Separation de 1905.

CHAYNES Regis

Pour moi le PS est deja social-democrate.

julien

De mon point de vue, accepter ce poste est une erreur. Maintenant, apres les ministres précédent (douste, villepin, etc.), ca peut pas faire de mal.
A Kouchner de nous prouver la valeur de son choix, tout en respectant ses pensées et son action.
Jugeons sur pièce, mais par contre, en cas, d'échecs, il sera la cible partout. Kouchner dnas le role du lapin, ca peut le faire, allez savoir.
On verra bien !

Sinon en ce qui concerne la pensée de Dany cohn Bendit, sur cette question, on peut vous envoyer une vidéo, on l'invite à boire un pot ouvert au plus grand nombre, mardi 29 Mai, à reuil malmaison.

Plus d'infos sur le http://web2ju.net

ecologiquement votre

julien

Nicolas

Au moins cela a le mérite de dévérouiller les murs que l'on a construit année après année entre les formations politiques.
Je pensais que les Radicaux verraient cela d'un bon oeil.. Il ne faut pas prôner le pragmatisme et l'ouverture et le stigmatiser quand il est mis en oeuvre!

radical

Le pragmatisme et l'ouverture, pourquoi pas ? mais à condition de ne pas renier ce que l'on proclamait 6 mois plus tôt.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.