« Les radicaux sont de retour… mais pas chez Nicolas Sarkozy ! | Accueil | Colloque : l'identité nationale et la citoyenneté républicaine »

mercredi 19 septembre 2007

Commentaires

Nicolas

Ce discours mi soixante-huitard mi-"retour à l'ancienne" n'est en rien surprenant; il est à la mode depuis 10 maintenant.
Le mot "éducateur" m'a également surpris. Je suis enseignant, pas éducateur (même si on le devient de plus en plus par la force des choses).
Le maître mot est "responsabiliser", que l'on peut parfois interprêter par "culpabiliser". Bref, si le niveau et le "vivre ensemble" se disloquent, c'est en grande partie à cause des enseignants... Un discours qui se diffuse hélas...

Maître ignorant

La fameuse lettre aux éducateurs du professeur Sarko n’a pas encore fait pleurer (de rire ou d’émotion) dans les salles des maîtres, tant il est vrai que les infos destinées au peuple passent d’abord par l’adoubement des médias aux ordres… Les enseignants concentrent assez de haine (de la hiérarchie, des anti-pédagogues, des intégristes néoconservateurs, de tous les cocus du fascisme mou qui s’installe en France) pour ne pas hausser les épaules devant le mépris (on a l’habitude) et la démagogie (là, on est impressionnés !)de la (je cite) “…détestation du laid, du médiocre et du petit”. La Renaissance que nous promet notre Grand Démiurge fleure bon le retour (de matraque ?) au saines valeurs pétainistes qui ont fait le bonheur de nos épopées coloniales. “L’aplatissement de la Terre” que craint notre Conducator cache difficilement l’ennemi obscurantiste, de préférence basané et labellisé Al Qaïda, piteux faire-valoir des valeurs nationalistes au service des fous de Dieu de Washington. Or donc, la missive était bien destinée aux électeurs (même enseignants) pour faire avaler la pilule sociale (blocage des salaires depuis plusieurs années sans rattrapage de l’inflation) en noyant dans le verbiage les onze mille postes supprimés à la rentrée, dont les effets se font déjà sentir dans nos banlieues : les classes de maternelle à 30 ? C’est bon pour la racaille !
Les politicards (y compris syndicalistes), en mettant leurs pieds dans le même sabot, ont ruiné les espoirs de nombre d’enseignants qui croyaient encore aux valeurs démocratiques, qui se bouchaient les yeux devant les rafles des sans-papiers et les enfants que les flics de Sarko venaient chercher jusque dans leurs écoles.
En attendant, moi qui travaille quotidiennement dans des classes de Seine-Saint-Denis, je constate la cohérence dans le beau programme idéologique de notre président : chez nous comme dans la lettre aux éducateurs, cela pue le mépris des possédants envers le petit peuple. La résistance (même Guy Môquet aura été récupéré par notre Grand Démagogue) à l’oppression (un article de la constitution française…) saura être à la mesure de l’enjeu.

Sébastien

j'ai vu qu'il ne sera pas possible de fonder des courants au sein du modem, est ce que l'U2R va se dissoudre dans le mouvement de Bayrou ?

Emmanue DUPUY

Non, l'U2R restera radicale et autonome, vu que le MODEM semble ne pas vouloir l'être....

ED

chaynes regis

Je craignais un peu que l'on ne puisse constituer des Poles,contrairement aux dires de FB debut juillet a LYON. Les UDF canal-historique reprennent du poil de la bete. C'est dommage car cela va reduire le champ d'adhesion du Modem.FB ne veut rester qu'une force d'appoint ou marginale,il ne veut pas reelement creer une reele alternative a l'UMP et le PS qui peuvent ainsi dormir sur leurs 2 oreilles.
regis

Nicolas

Le soufflé est donc vraiment retombé... tssssssssssss tout ça pour rien.

CHAYNES Regis

Cher Nicolas,bonjour
J'ai trop souvent été en desaccord avec toi(meme si je n'ai pas souvent repondu) pour te dire que tu as malheureusement raison.Et en plus j'ajoute qu'a Lyon Mercier pour conserver son siege de president du Conseil General du Rhone (et peut etre ministre en janvier 08) est pret a pactiser avec Perben et l'UMP ! Et qui dit UMP pour les municipales dit le MPF(il a rencontré recemment le deputé europeen Patrick Louis-ex:millonniste) et les millonnistes. Tres peu pour moi. Je prefère faire campagne pour Richard Morales a Villeurbanne(MoDem et ex-PRG).
Et CAP 21 qui manifeste avec Charlie Hebdo pour cette histoire d'ADN! Il n'ont que ca a foutre.

Thireau Philippe

S'agissant du MoDem, c'est facile de cracher dans la soupe ! L'U2R ne semble pas avoir beaucoup milité pour jouer un rôle politique dans le MoDem, ce que je regrette. Nous sommes désormais mal placés pour donner des leçons. Sur le fond, la position de Bayrou : indépendance, ouverture, projet avec sa déclinaison pour les municipales : liste indépendante ouverte si cela est possible (le possible est important, inutile de créer des listes de parfaits inconnus qui ramasseront 2,3, voire 1% des suffrages !) ; ou, à défaut, participation à d'autres listes (hors listes menées par les partisans des extrêmes) sur des bases claires, démocratiques, privilégiant la solidarité. Dans cette perspective de listes communes, les hommes et les femmes sont privilégiés plutôt que les étiquettes. L'objectif étant d'avoir un maximum d'élus si possible en position de disposer de mandats exécutifs. Les Républicains-Radicaux ont toute leur place dans ces dispositifs (après avoir scrupuleusement examiné les contenus éthiques de ceux-ci).

Je suis désigné comme chef de file du MoDem pour la ville de Saint-Claude, Jura ; je suis par ailleurs prêt à accompagner la direction de U2R pour rencontrer F. Bayrou si ladite direction le souhaite ; il n'est pas trop tard pour signer un protocole d'association avec le MoDem, son congrès constitutif se tiendra les 1er et 2 décembre prochains.

CHAYNES Regisd

Il n'est pas question de cracher dans la soupe mais de voir la realité. Il n'y aura pas de courants ou de poles au Modem. Meme Corinne Lepage est assez sceptique sur la future organisation de MoDem. c'est pour cela qu'elle a pris une mission avec J.L Borloo,en attendant peut etre mieux en janvier. Michel Mercier va surement etre ministre en janvier.
Francois Bayrou n'est pas resté ferme sur la position demandant un referendum. Il a plié devant Sarkozy et la Commission Europeenne,comme le PS. Cela pose un probleme. Neanmoins il est evident que pour les municipales de 2008 il faut prioritairement participer ou soutenir les listes MoDem comme je fais avec Richard Morales(ex:prg) a Villeurbanne et Azedine Haffar(ex:prg) a Decines.
Quand a l'avenir de l'U2R par rapport au MoDem nous verrons bien.
regis chaynes

Séb

Les gaullistes qui sont encartés au modem sont aussi déçus du fait qu'il n'y aura pas de courant.

Si Bayrou ne veut pas que ceux qui l'ont soutenus s'éloignent de lui il ferait mieux d'agir autrement. Même s'il n'y a pas de courant il devrait au moins permettre à ce que des mouvements obtiennent le statut de mouvement associé au Modem comme le PRV ou la CNI sont associés à l'UMP.

Pour le nouveau TCE qui est en réalité l'ancien, il nous faut écrire à Bayrou pour lui demander de tenir les engagements qu'il avait fait lors de la présidentielle. Ce n'est pas parce qu'il n'a pas été élu qu'il doit changer de position.

Emmanue DUPUY

L'Union des Républicains Radicaux, a pris acte, en effet, et ce depuis plusieurs semaines de la viabilité et de la lisibilité très réduite du Modem tel qu'il est actuellement structuré...

Cela ne remet néanmoins nullement en cause l'existence de l'U2R qui continuera à être un carrefour "libre" du radicalisme.

Emmanuel DUPUY
Président U2R

Séb

Mais l'U2R peut très incarner le courant radical d'une confédération de mouvement.

Confédération a l'image de ce qu'était le Pôle Républicain.

Emmanue DUPUY

Oui, encore faudrait-il qu'il (le Modem) le veuille...

Amitiés

ED

Séb

Il n'y a pas que le modem, une confédération de mouvements gaullistes et républicains a été lancée il n'y a pas longtemps.

CHAYNES Regis

Oui un "statut" de mouvement associé(comme cela etait prevu au Pole Republicain au congres de Saint Pol en janvier 2003) serait la bonne solution,mais,pour aller dans le sens d'Emmanuel Dupuy,encore faudrait il que le MoDem et FB le veuille. Dans le 6eme arrondissement de Lyon j'ai bien vu la froideur avec laquelle on a été accueilli.
Je pense que le fait que le report des decisions par rapport au mode d'organisation du MoDem,le programme flou,pas de colonne vertebrale ideologique et politique,le suivisme ponctuel par rapport au PS provoquent des hesitations au plus haut niveau du MoDem et c'est pour cela que Michel Mercier ou Cavada lorgnent vers une place au gouvernement.
Quid de la revendication de la proportionnelle,du referendum pour le TCE, de la defense des Services Publics?
sur l'immigration quel est exactement la position du MoDem? La reforme de la representativité des Syndicats? Pourquoi FB n'explique pas en detail l'idée de la retraite par points? Cela signifierait il qu'il n'y aurait plus de décote?
Quoi qu'il en soit l'idée selon laquelle l'U2R et Sebastien Nantz au nom de l'UPF devraient ecrire a Francois Bayroume parit excellente. Pourquoi ne pas envisager une lettre commune?
Ceci pour que FB et la direction du MoDem aient tous les elements en main avant de prendre leur decision. Nous jugerons a ce moment la. De toute facon l'U2R sera toujours le carrefour du radicalisme. J'ai beaucoup apprecié l'article de Samuel TOMEI dans Republique! le journal d'André Bellon.
amities Regis chaynes

CHAYNES Regis

le site du MoDem des ulis fait signer une petition demandant l'organisation d'un nouveau referendum
http://comitebayrou.lesulis@free.fr
regis chaynes

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.